texte dvd plus court

MÉMOIRES NOMADES

resum_data_ed2.doc


Le résumé pour dvd…

Mémoires nomades.
Ma réflexion porte sur l’idée globale de pouvoir représenter l’espace du passage inconscient du mot à l’appel du souvenir.
Plusieurs questionnements construisent ma réflexion :
Comment notre mémoire est-elle sollicitée au quotidien ? Comment dans notre langage un mot peut-il être déclencheur d’une image, d’un souvenir ? Comment s’opère ce passage? Comment dans cette accumulation d’informations notre cerveau gère t-il ces données ?

Notre apprentissage du langage se fait par l’assimilation de signes dont nous recueillons des significations. C’est par un travail mental ou plus précisément par un réseau sémantique, que notre cerveau associe les mots avec lesquels on construit et organise du sens.
Un réseau sémantique se présente sous la forme d’un ensemble de nœuds, correspondants chacun à un concept, reliés entre eux par des liens qui peuvent être activés. Attribuer un sens consisterait à activer un certain nombre de ces connexions au sein de ce réseau.

Ce qui m’intéresse particulièrement à travers cette recherche c’est l’idée « rhizomique » à partir de laquelle notre cerveau relie des données, les associe, imaginer ces réseaux, ces connections, qui sont autant d’idées à composer selon chaque individu.
… ce même procédé que l’on retrouve en informatique, une navigation entre connectiques, un lien qui nous entraîne sur un éventail de possibilités.
Une errance sur le réseau ou dans notre mémoire, qui peut au final nous conduire vers des espaces inattendus…

Description du projet

Dans un premier temps, j’ai crée une liste à partir d’une collection de mots, issus de diverses lectures, magazines ou quotidiens…. Détachés de leurs contextes, ces mots ouvrent un nouvel espace, une proposition à imaginer ou se perdre.
Chaque mot numérisé fonctionne selon un mode aléatoire ce qui permet de gérer de manière totalement imprévue, la lecture des mots qui compose l’animation.
L’effet produit est hypnotique par la rapidité d’affichage des mots. Tous les mots ne sont pas lisibles, aussi impalpables que l’instant même où jaillit le souvenir.


NSA Database

The National Security Agency/Central Security Service is America’s cryptologic organization. It coordinates, directs, and performs highly specialized activities to protect U.S. government information systems and produce foreign signals intelligence information. A high technology organization, NSA is on the frontiers of communications and data processing. It is also one of the most important centers of foreign language analysis and research within the government.

http://www.nsa.gov


6 m2

Pour poursuivre dans cette recherche de l’isolement imposé et de la solitude qui en découle, j’ai mis en place un projet à la maison de détention de Saint-Martin de Ré. C’est une prison d’hommes où sont incarcérées les plus longues peines de France. J’avais cette volonté d’ouvrir un espace, de connaître comment des individus peuvent s’approprier 6m2 durant des années. Je ressentais à la fois la vie et la mort, l’espérance et le désespoir, une énorme solitude qui se mouvait dans un chaos que je voulais retranscrire dans mes photographies.
Dépourvu de tout pathos, je pose alors la réalité de ces homme en dehors et “en dedans” du monde.
Aucun jugement n’ai porté.
Dans cet espace pénitentiaire, la photographie suggère une parenthèse dans ce passage en prison qui est aussi une parenthèse plus ou moins longue dans la vie de ces détenus. Elle est l’objet d’un passé proche ou lointain, un objet temporel qui confronte le temps de l’image au temps vécu du spectateur. Elle questionne le présent de celui qui observe. Elle représente le chaos.

le titre: 6m2